Très jeune déjà, j'apprenais de la pire des manières que la vie est une chienne parfois, mais qu'il faut toujours se relever.

Très jeune déjà, j'apprenais de la pire des manières que la vie est une chienne parfois, mais qu'il faut toujours se relever.

 
Qu'est-ce-qu'on nous fait pas faire en école d'art quand même.  

Qu'est-ce-qu'on nous fait pas faire en école d'art quand même.  

 

Je me donne corps et âme à mon travail. Littéralement.

Caroline Herry

Graphiste & illustratrice basée à (presque) Paris.

26 février 1993, minuit cinq : Premier cri. D'après la légende, il s'agissait de "Fuck la comic sans".

2001 : Première affiche brillamment intitulée "Caro Vélo", utilisant la technologie "Word Art" afin de promouvoir mon service de coursier. L'entreprise a fait faillite au bout d'une après-midi, mais l'affiche demeure.

2011 : Bac ES en poche, direction l'Ecole Supérieure des Arts de Saint Luc Tournai en Belgique. Au programme : Jupi, sauce Bicky, et beaucoup d'entailles à l'exacto dans les doigts.

2013 : Retour à Paris. J'intègre un BTS de Design Graphique option Médias numériques, et commence à travailler en alternance au service comm' de la mairie de Boulbi afin d'assouvir mes ambitions politiques naissantes.

2015 : Je remporte le 1er prix de carte de vœux de la Région Île-de-France. J'avoue, ça me sauce.

2016 : BTS ? Check. Expérience pro ? Check. La mairie s'est attachée à moi comme on s'attache au chien qui meurt dans les films, alors je reste. Mais secrètement, je fomente un plan machiavélique pour trouver le prochain boulot de mes rêves.

2017 : Vous et moi, on bosse ensemble.